Menu

Définition et principe de la mesure de la fréquence cardiaque au poignet de Polar

Quels sont les avantages de porter un dispositif avec mesure de la fréquence cardiaque au poignet ?

Le fait de porter un dispositif doté de la fonction de mesure de la fréquence cardiaque au poignet constitue le moyen le plus pratique et facile de mesurer votre fréquence cardiaque pendant que vous faites de l'exercice. Il est inutile de porter une ceinture thoracique séparée pour suivre votre fréquence cardiaque car le bracelet lit optiquement votre fréquence cardiaque à travers la peau de votre poignet. Lorsque vous souhaitez commencer à suivre votre fréquence cardiaque, il vous suffit d'ajuster le bracelet à votre poignet.

Les dispositifs Polar dotés de la fonction de mesure de la fréquence cardiaque au poignet (A360, A370, M200, M430 et M600) surveillent également tout ce que vous faites tout au long de la journée et vous permettent de prendre conscience du niveau de votre activité. Ils assurent le suivi de votre activité, de vos séances, de votre sommeil, des calories brûlées et de beaucoup d'autres aspects de votre vie quotidienne, synchronisent les données avec votre téléphone portable et fournissent des conseils d'entraînement personnalisés. Les informations sur les pas réalisés et les calories brûlées peuvent vous aider à mieux planifier vos routines et entraînements et vous inciter à adapter votre mode de vie à vos objectifs.

Quelle est la différence entre la mesure de la fréquence cardiaque au poignet et la surveillance de la fréquence cardiaque avec une ceinture thoracique traditionnelle ?

La principale différence réside dans la façon de porter les dispositifs de mesure. Les traditionnels moniteurs de fréquence cardiaque avec ceinture thoracique se portent autour de la poitrine car ils mesurent les signaux électriques générés par le coeur lorsque celui-ci bat et propulse le sang dans l'organisme. Avec un moniteur de fréquence cardiaque à ceinture thoracique, vous avez généralement besoin d'un bracelet ou d'un téléphone portable pour capter les signaux de fréquence cardiaque émis par la ceinture et interpréter les données reçues. Les dispositifs Polar avec mesure de la fréquence cardiaque au poignet peuvent se porter seuls, sans ceinture thoracique. Ils sont toujours prêts lorsque vous souhaitez suivre votre fréquence cardiaque au poignet.

Certains facteurs tels que les sports impliquant des mouvements extrêmes des bras (sports de raquette), les conditions humides (natation) et l'entraînement par temps froid (ski) peuvent affecter la mesure de la fréquence cardiaque au poignet. Dans de tels cas, l'émetteur de fréquence cardiaque Polar H10/H7 est le compagnon d'entraînement optimal. L'émetteur de fréquence cardiaque Polar H10 étant plus réceptif aux augmentations ou diminutions rapides de la fréquence cardiaque, il constitue donc aussi l'option idéale pour les entraînements fractionnés avec sprints rapides.

L'émetteur de fréquence cardiaque Polar H10/H7 vous permet d'obtenir, sur la base de la variabilité de la fréquence cardiaque, des informations détaillées sur votre corps et votre condition physique si vous recherchez des conseils plus personnalisés concernant vos habitudes d'entraînement.

Comment fonctionne la mesure de la fréquence cardiaque au poignet Polar ?

Les dispositifs Polar dotés de la fonction de mesure de la fréquence cardiaque au poignet (A360, A370, M200, M430 et M600) utilisent une technologie appelée surveillance optique de la fréquence cardiaque. Il s'agit d'une technologie utilisée depuis un certain temps dans les hôpitaux et basée sur la détection optique de votre débit sanguin à travers la peau de votre poignet.

À l'arrière de votre dispositif Polar, des LED émettent une vive lumière verte à travers la peau de votre poignet et une photodiode détecte l'intensité de la lumière verte réfléchie par la peau. Lorsque votre coeur bat, il pompe le sang vers vos veines. Lorsque le débit sanguin est plus important dans les veines de votre poignet, la photodiode reçoit moins de lumière verte. Entre les battements de coeur, le débit sanguin est moins important dans votre poignet et la photodiode reçoit davantage de lumière verte. Ces variations d'intensité de la lumière verte réfléchie par votre peau permettent aux dispositifs Polar avec mesure de la fréquence cardiaque au poignet de déterminer votre fréquence cardiaque.

La surveillance optique de la fréquence cardiaque est très sensible aux mouvements. Les mouvements peuvent interférer avec la trajectoire de la lumière LED vers le détecteur et avec la mesure de la fréquence cardiaque. Pour éliminer les distorsions dues aux mouvements, les dispositifs Polar avec surveillance de la fréquence cardiaque au poignet fait appel à deux capteurs : un pour détecter la fréquence cardiaque et un pour détecter les mouvements de la main. Les données relatives aux mouvements sont ensuite soumises à un algorithme qui combine les informations provenant des deux capteurs pour fournir une lecture précise de la fréquence cardiaque.

Comment obtenir les valeurs les plus précises lors de la mesure de la fréquence cardiaque au poignet ?

Les mouvements entre le bracelet et votre peau peuvent interférer avec les lectures. C'est pourquoi il est important de porter le bracelet bien ajusté sur le dessus de votre poignet, juste derrière l'os (voir l'illustration ci-dessous). Le capteur doit toucher votre peau mais sans trop serrer sous peine de bloquer la circulation ou de provoquer une sensation d'inconfort.

Les activités entraînant des mouvements irréguliers de la main, comme les sports de raquette, compliquent l'obtention d'une valeur de fréquence cardiaque précise à partir du poignet. Lors de la pratique de ces sports, vous pouvez changer le suiveur de condition physique de main afin de le placer sur la main qui ne tient pas la raquette. Si vous pratiquez des activités qui exercent une forte pression sur vos poignets, comme l'haltérophilie ou les tractions, il peut s'avérer plus difficile de détecter votre fréquence cardiaque à votre poignet. Toutefois, quel que soit le sport, vous pouvez toujours utiliser le suiveur pour surveiller votre fréquence cardiaque moyenne et l'évolution de celle-ci pendant l'exercice, obtenir une lecture précise des calories dépensées et utiliser d'autres fonctions Polar Smart Coaching.

Par temps froid, la circulation sanguine au niveau de la peau peut devenir trop faible pour que le capteur puisse procéder à une lecture correcte. Vous pouvez résoudre le problème en chauffant la peau de votre poignet ou en faisant de l'exercice afin d'augmenter la température de votre peau.

Des instructions d'entretien particulières s'appliquent-elles à un dispositif Polar doté de la fonction de mesure de la fréquence cardiaque au poignet ?

Pour maintenir des performances optimales de la mesure de la fréquence cardiaque au poignet, nettoyez votre dispositif Polar et évitez les rayures. La mesure est basée sur des variations infimes de l'intensité lumineuse et la moindre saleté sur le capteur à l'arrière du dispositif peut réduire ses performances. De même, des rayures sur le capteur peuvent entraîner la diffusion de la lumière émise par les LED dans des directions non désirées et altérer les performances du dispositif.

Pour plus d'informations, voir Optical heart rate tracking | Let’s talk Polar.

Contact Us
Contactez-nous
Request repair
Assistance technique

Change region

If your country is not listed on this page, please find your local contact details, retailers and stores and service points on our global site.